brouillon


brouillon

1. brouillon, onne [ brujɔ̃, ɔn ] adj.
• 1551; de brouiller
Qui mêle tout, n'a pas d'ordre, de méthode. confus, désordonné. Un esprit brouillon. Une activité brouillonne. Subst. (personnes) Quel brouillon ! ⊗ CONTR. Méthodique, ordonné. brouillon 2. brouillon [ brujɔ̃ ] n. m.
• 1551; de brouiller
Première rédaction d'un écrit qu'on se propose de mettre au net par la suite. Un brouillon raturé, illisible. Un brouillon de lettre, de discours. « Ces quatre lettres, faites sans brouillon » (Rousseau). Rédiger au brouillon. Un cahier de brouillon. Fig. « Le projet est le brouillon de l'avenir » (Renard). ébauche.

brouillon nom masculin (de brouillon) Première forme d'un écrit que l'on corrige, avant de le recopier : Brouillon de discours.brouillon (difficultés) nom masculin (de brouillon) Orthographe Cahier de brouillon ou de brouillons. Les deux orthographe sont admises. On écrit plus souvent cahier de brouillon, avec brouillon au singulier. ● brouillon (homonymes) nom masculin (de brouillon) brouillon adjectif brouillons forme conjuguée du verbe brouillerbrouillon (synonymes) nom masculin (de brouillon) Première forme d'un écrit que l'on corrige, avant de le...
Synonymes :
- ébauche
- schéma
brouillon, brouillonne adjectif et nom (de brouiller) Qui brouille les choses, qui crée le désordre ; qui manque de clarté dans les idées : Esprit brouillon.brouillon, brouillonne (homonymes) adjectif et nom (de brouiller) brouillon nom masculin brouillons forme conjuguée du verbe brouillerbrouillon, brouillonne (synonymes) adjectif et nom (de brouiller) Qui brouille les choses, qui crée le désordre ; qui manque...
Synonymes :
- désordonné
- nébuleux
Contraires :
- méthodique
- ordonné
- organisé

brouillon
n. m. Ce que l'on écrit d'abord, avant de mettre au net.
|| Par méton. Papier servant à la rédaction des brouillons. As-tu du brouillon?
|| Loc. adv. Au brouillon. Faire sa rédaction au brouillon puis au propre.
————————
brouillon, onne
adj. et n. Qui n'a pas d'ordre, qui embrouille tout. Caractère brouillon.
|| Subst. Un brouillon.

I.
BROUILLON1, ONNE, adj.
A.— Qui met le trouble, le désordre dans les affaires ou entre les hommes :
1. ... ce mauvais serviteur non seulement ne connaissait pas son métier, mais encore (...) il était brouillon, maladroit, vaniteux, ignorant.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Combat contre les ombres, 1939, p. 116.
Emploi subst. Un(e) brouillon(ne) :
2. ... je n'ai jamais eu l'intention d'être un brouillon ni un séditieux; et, sans être père de famille, je tiens à ce que le bon ordre ne soit troublé en rien; ...
BALZAC, Annette et le criminel, t. 1, 1824, p. 10.
B.— Qui met du désordre dans les idées. Esprit brouillon :
3. Maman était brouillonne et généreuse, mais elle avait quelque chose de positif dans l'esprit.
GUÉHENNO, Jean-Jacques, En marge des « Confessions », 1948, p. 95.
P. ext. Confus, désordonné. Il reconnut la grande écriture impérieuse et brouillonne de sa cousine (GOBINEAU, Les Pléiades, 1874, p. 145) :
4. C'est l'ébriété chronique de nos organes, et c'est la passion brouillonne, source d'exagération et de démesure frénétique, qui nous empêchent de tenir ainsi en équilibre au sommet de la vérité...
JANKÉLÉVITCH, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957, p. 115.
Emploi subst. :
5. — Moi, monsieur, j'ai été jacobin et athée comme vous. Mais, Dieu merci! La raison m'est venue... Non, je n'irai même pas jusqu'à votre M. Thiers. Un brouillon, un homme qui s'amuse à des idées!
ZOLA, Pot-Bouille, 1882, p. 219.
Prononc. :[], fém. [-]. Étymol. et Hist. Voir brouillon2. Fréq. abs. littér. :165.
II.
⇒BROUILLON2, subst. masc.
A.— Vieilli. Livre de commerce. Synon. brouillard.
B.— Ébauche plus ou moins griffonnée et corrigée destinée à être mise au propre. Un brouillon de lettre égaré dans ce fouillis (ESTAUNIÉ, L'Empreinte, 1896, p. 42) :
1. — Ma petite, il faut que vous soyez folle! Pas de brouillon un jour d'examen! Je renonce à obtenir de vous quoi que ce soit de raisonnable...
COLETTE, Claudine à l'école, 1900, p. 204.
2. Travaillé avec un zèle suspect. Pour que cela aille aussi vite, ça ne peut pas être bon. Et puis, avec mes brouillons et mes brouillons de brouillons, je ne sais plus très bien où j'en suis.
GREEN, Journal, 1931, p. 52.
SYNT. Faire le brouillon, écrire au brouillon, préparer un brouillon, cahier de brouillon.
Rem. On rencontre dans la docum. le dér. brouillonnerie, subst. fém. Caractère de ce qui est brouillon. Je suis étonné (...) de trouver un reporter ordinaire, avec ses qualités d'ignorance et sa brouillonnerie de cervelle, et encore avec des yeux si fermés aux choses d'art (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1885, p. 427).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — [1529 (Traicté de l'art d'orthographie gallicane dans les Mélanges Picot, II, facsimile cité par H. Vaganay dans Fr. mod., t. 5, p. 71)] A. — 1549 subst. « qui met le trouble dans les affaires » (EST.); av. 1580 adj. (MONTAIGNE, IV, 195 dans LITTRÉ). B. — 1551-1630 « premier travail avec corrections, destiné à être recopié » (AUBIGNÉ, Mémoires ds GDF. Compl.).
Dér. de brouiller; suff. -on.
STAT. — Fréq. abs. littér. :103.
BBG. — KUHN 1931, p. 169, 224.

1. brouillon, onne [bʀujɔ̃, ɔn] adj. et n.
ÉTYM. Mil. XVIe, Montaigne; de brouiller.
1 (Personnes, groupes; caractères humains). Qui mêle tout, n'a pas d'ordre, de méthode. Confus, désordonné. || Il est agité et brouillon. || Une fillette vive et un peu brouillonne. || Un esprit brouillon. || Une humeur brouillonne. || Une activité brouillonne.
1 N'est-ce pas une chose étrange (…)
Que cette troupe brouillonne
M'arrache de ce cabaret ?
Corneille, Poésies diverses, 72.
2 (…) ce démon brouillon dont il est possédé.
Molière, l'Étourdi, V, 1.
2.1 — Vos réflexions métaphysiques vous donnent l'air encore plus brouillon que d'habitude…
— J'ai l'air brouillon en général ?
— Tout à fait. Je n'oserais jamais vous laisser voyager seule, par exemple. Je vous trouverais dans une salle de transit, Dieu sait où, huit jours plus tard (…)
F. Sagan, la Chamade, p. 103.
N. (1549). Vieilli. Personne qui agit confusément, qui sème le désordre par ses actes. || Cet homme est un brouillon, un touche-à-tout. || Ce brouillon sème partout le trouble. Trublion.
3 Vous savez que nous le trouvons (le temps) un vrai brouillon, mettant, remettant, rangeant, dérangeant (…)
Mme de Sévigné, 471, 24 nov. 1675.
4 Eh ! non, brouillonne, non; tu ne sais pas encore ce que tu dis.
Marivaux, le Préjugé vaincu, 8, in Littré.
2 Confus, désordonné. || Une écriture brouillonne.
5 Chose singulière, lui qui avait plutôt une écriture petite et brouillonne, s'appliquait, cette nuit-là, à des caractères très nets, et, sans doute, craignait-il de faire des pâtés, car il n'avait pas plutôt tracé quelques mots qu'il prenait grand soin de les faire sécher sur le buvard qui garnissait le pupitre.
G. Leroux, Rouletabille chez Krupp, p. 182.
CONTR. Méthodique, ordonné; clair (esprit clair).
HOM. 2. Brouillon; formes du v. brouiller.
————————
2. brouillon [bʀujɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1551; de brouiller.
A
1 Première rédaction d'une lettre, d'un écrit scolaire ou didactique, qu'on se propose de mettre au net par la suite. || Faire le brouillon d'une dissertation. || Corriger, recopier un brouillon; mettre un brouillon au net, au propre. || Il ne fait jamais de brouillon, il rédige directement au propre. || Des brouillons de poèmes. || Déchirer un brouillon. || Une poubelle pleine de brouillons.
1 Ces quatre lettres, faites sans brouillon, rapidement, à trait de plume, et sans même avoir été relues, sont peut-être la seule chose que j'ai écrite avec facilité dans toute ma vie (…)
Rousseau, les Confessions, XI.
2 Les ouvrages d'Hugo ressemblent au brouillon d'un homme qui a du talent : il dit tout ce qui lui vient (…)
E. Delacroix, Écrits, t. II, p. 84.
2.1 Nous n'avions plus grand temps avant le dîner. Nous fîmes plusieurs brouillons de lettres que nous brûlâmes, puis l'heure du dîner arrivant, nous décidâmes de nous en tenir au dernier, qui nous sembla alors le plus mauvais et nous fit regretter d'avoir brûlé les autres.
Proust, Jean Santeuil, p. 184.
2.2 Que vous disais-je dans ma dernière lettre ? Je ne fais pas de brouillon de ce que je vous écris.
Montherlant, Pitié pour les femmes, p. 53.
2 Par métonymie. Papier utilisé pour rédiger des brouillons. || Je n'ai plus de brouillon. || Cahier de brouillons (on écrit aussi cahier de brouillon « cahier pour le brouillon »; brouillon est dans ce cas pris au sens 1).
3 Fig. Ébauche, esquisse.
3 Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons.
J. Renard, Journal, 2 févr. 1902.
4 Loc. adv. Au brouillon (opposé à au propre). || Fais ton problème au brouillon, tu le recopieras plus tard.
B Comm. Vx. Livre de comptes. 2. Brouillard.
DÉR. Brouillonner.
HOM. 1. Brouillon; formes du v. brouiller.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brouillon — brouillon, onne 1. (brou llon, llo n , ll mouillées, et non brou yon) adj. 1°   Qui met le trouble dans les affaires. •   La principale prudence ne consiste point à faire des discours faux et des personnages brouillons, FÉN. XVII, 80. •   Je ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • brouillon — BROUILLON, ONNE. adj. Qui a accoutumé de brouiller, qui ne fait que brouiller, que s embrouiller. C est un esprit brouillon, une humeurbrouillonne. f♛/b] Il se prend aussi substantivement. C est un brouillon. C est une brouillonne. On ne sait… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Brouillon — Surtout porté en Champagne Ardennes, le nom se rencontre aussi dans le Lot et Garonne. C est un toponyme formé à partir du gaulois brogilo (= bois clôturé). A noter dans le Lot et Garonne le hameau de Brouillon à Marcellus …   Noms de famille

  • Brouillon — (fr., spr. Brulljong), 1) der erste Entwurf (s.d.) zu einer Sache; 2) das Concept eines Aufsatzes; 3) der flüchtige, mehr andeutende als ausgeführte Entwurf einer Zeichnung, meist nur nach dem Augenmaße; 4) Handlungsbuch, in welches man die… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Brouillon — (franz., spr. brujóng), der erste rohe Entwurf zu einer schriftlichen Arbeit, Skizze, Konzept; dann kaufmännisches Buch, in das alle Geschäfte des Tages kurz notiert werden; zuweilen mit der Strasse verbunden …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Brouillon — Brouillon, eine französische, aber auch zuweilen eine in der deutschen Sprache gebrauchte Bezeichnung für den flüchtigen Entwurf einer Zeichnung …   Lexikon der gesamten Technik

  • Brouillon — (frz., spr. brŭjóng), erster Entwurf, Skizze, Konzept; kaufmännisches Tagebuch; Strazze …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Brouillon — (frz. Brulljong), Entwurf, Skizze; Handlungsbuch, in das die täglichen Geschäfte flüchtig eingetragen werden …   Herders Conversations-Lexikon

  • brouillon — Brouillon, ou Brouilleur, ou Qui brouille, Turbator …   Thresor de la langue françoyse

  • BROUILLON — n. m. Ce qu’on écrit d’abord, ce qu’on jette d’abord sur le papier pour le mettre ensuite au net; et le Papier même sur lequel on a écrit le brouillon. Je n’en ai fait qu’un brouillon. Voilà mon brouillon. Il ne fait jamais de brouillon. Il écrit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.